L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:

Les Tremblantois parlent cannabis

Résultats du sondage

Le conseil municipal de Mont-Tremblant a dévoilé à sa dernière assemblée, le 12 novembre, les résultats du sondage effectué auprès de sa population concernant la règlementation du cannabis.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Le cannabis est maintenant légal et la Ville de Mont-Tremblant souhaite mieux encadrer son usage sur son territoire.
Le cannabis est maintenant légal et la Ville de Mont-Tremblant souhaite mieux encadrer son usage sur son territoire.
© L’information du Nord – Marilou Séguin

Ce sont 1209 résidants qui ont répondu à ce sondage, entre le 25 septembre et le 12 octobre. En général, pour que l’échantillonnage d’un sondage soit représentatif, il faut avoir au moins 1000 personnes. C’est donc mission accomplie pour la Ville. Le maire Luc Brisebois a d’ailleurs remercié la population pour son importante participation. « C’est important pour le Conseil de connaître ce que nos gens pensent, ce sondage est un outil supplémentaire pour notre réflexion qui nous permettra d’adopter un règlement en réponse aux préoccupations de nos contribuables », a-t-il souligné.

La prochaine séance du conseil, le 17 décembre, sera donc marquée par l’adoption du règlement municipal encadrant l’usage du cannabis sur le territoire de la Ville de Mont-Tremblant. Il n’a pas été possible pour L’information du Nord de savoir ce qu’il contiendra. La directrice des communications de la Ville, France Léonard, assure toutefois que « les élus sont très sensibles aux résultats du sondage ». On peut donc en déduire qu’ils s’y fieront beaucoup dans l’élaboration de la législation.

Les faits saillants

Sur les 1209 personnes ayant répondu au sondage, 40% avaient 55 ans et plus, 32% avaient entre 25 et 54 ans et les 28% restants avaient entre 18 et 34 ans. On compte 49% d’hommes pour 51% de femmes. 67% des répondants ont des enfants.

Plus de la moitié des participants ont demandé une réglementation plus sévère que celle du tabac (58%) et sont en désaccord avec la légalisation du produit (51%). Les trois quarts d’entre eux désirent que la Ville interdise la consommation du cannabis dans les espaces publics (parcs, rues, trottoirs, grands espaces publics) au même titre que l’alcool (77%). L’immense majorité (91%) demande que la Ville instaure une zone avec interdiction de vente autour des écoles et des garderies.

Une SQDC ou non?

Concernant la possible implantation d’une succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) à Mont-Tremblant, la population est très divisée. 51% des répondants sont ouverts à l’idée de voir une succursale de vente de cannabis s’installer sur le territoire et 46% sont contre. Plus de 79% des personnes sondées désirent que la Ville se dote d’une réglementation sur les zones d’implantation de succursales. Enfin, 55% d’entre elles souhaitent que la Ville autorise les SQDC dans les zones commerciales et industrielles.

Précisons enfin que 57% des participants au sondage ne croient pas que la légalisation de l’usage du cannabis à Mont-Tremblant diminuera leur sentiment de sécurité.

Il est possible de consulter les résultats complets du sondage sur le site Internet de la Ville.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer