L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
2 novembre 2018

Un projet de 25 M$

Le centre-ville de Mont-Tremblant accueillera un complexe de 140 appartements

Les premiers coups de pelles du chantier d’un complexe à appartements de 25 millions de dollars sur le site de l’ancien motel Saint-Jovite, à Mont-Tremblant, seront donnés dès le printemps, a fait savoir le promoteur agathois Philippe Charbonneau.

Yves Rouleau , journaliste

Le motel Saint-Jovite qui se trouvait dans le paysage de Mont-Tremblant depuis le milieu du cercle dernier a été rasé tout récemment. C'est sur ce site que s'élèvera bientôt le complexe de 140 appartements pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes.
Le motel Saint-Jovite qui se trouvait dans le paysage de Mont-Tremblant depuis le milieu du cercle dernier a été rasé tout récemment. C'est sur ce site que s'élèvera bientôt le complexe de 140 appartements pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes.
© Photo L'information du Nord - Yves Rouleau

Lors d’une entrevue avec L’information du Nord en compagnie de son directeur du développement immobilier Pierre Collin, l’investisseur a expliqué que la construction du complexe de 140 appartements pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes devrait être terminée vers la fin de l’été 2020.

Le complexe comptera en outre des aires communes, dont un restaurant et des installations pour le sport, l’entraînement et la vie sociale. Au rez-de-chaussée du bâtiment, on aménagera quelques locaux commerciaux.

« L’entreprise va compter 25 ou 30 employés dans le restaurant, dans le service de nettoyage des appartements et des aires communes, dans les soins légers aux bénéficiaires, en plus d'une infirmière auxiliaire sur place, d'un récréologue,  d'une conseillère en hébergement et du personnel de direction », a indiqué Philippe Charbonneau.

Dès les prochains jours, les promoteurs recevront les demandes d’information et un bureau de location sera mis sur pied après les Fêtes.

« Nous avons fait l’acquisition de la propriété il y a six semaines à peine. C’est tout récent », a relaté le promoteur au sujet de l’achat du site sur la rue de Saint-Jovite.

Une jeune entreprise

L’entreprise qui met de l’avant le projet comptant deux investisseurs est elle-même très jeune. Philippe Charbonneau affirme qu’elle a déjà le vent dans les voiles. « On a frappé un coup de circuit dès notre premier projet à Sainte-Agathe-des-Monts en tous points semblable à celui de Mont-Tremblant », a-t-il mentionné.

Après le premier jet à Sainte-Agathe, l’entreprise a lancé des projets à Mont-Laurier et Richelieu. Les deux derniers à Sainte-Agathe et Mont-Tremblant sont des constructions flambant neuves. Des agrandissements sont déjà prévus ou en chantier à Mont-Laurier et Sainte-Agathe.

« À Mont-Tremblant, nous avons arrêté notre choix sur le motel Saint-Jovite à cause de sa situation en plein cœur du centre -ville», a mentionné Philippe Charbonneau.

PHOTO CI-BAS

L’investisseur Philippe Charbonneau photographié en compagnie de Brigitte Lafleur, la vice-présidente opérations et développement de l’entreprise.

Galerie de photos

    ACT-cours stjovite.JPG
  • 1/1
Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer