L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
20 août 2018

Circonscription de Labelle

Chantale Jeannotte est désignée candidate de la CAQ

Chantale Jeannotte, de Mont-Tremblant, défendra les couleurs de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Labelle durant la campagne électorale menant aux élections provinciales du 1er octobre.

René-Pierre Beaudry , journaliste

De gauche à droite, Réjean Léveillé, chargé des communications de la CAQ dans Laval-Laurentides, la candidate caquiste dans Labelle Chantale Jeannotte et celle du comté Champlain (Mauricie) Sonia LeBel
De gauche à droite, Réjean Léveillé, chargé des communications de la CAQ dans Laval-Laurentides, la candidate caquiste dans Labelle Chantale Jeannotte et celle du comté Champlain (Mauricie) Sonia LeBel
© Photo Information du Nord - René-Pierre Beaudry

Rappelons que ce parti dirigé par François Legault et représenté à l’époque par Cédrick Rémy-Quevedo avait terminé 3e au scrutin du 7 avril 2014 avec 21,1% des votes, derrière respectivement Sylvain Pagé (P.Q., 45,2%) et Christian Lacroix (P.L.Q., 25%).

Après un mot de bienvenue de Réjean Léveillé, aujourd’hui chargé des communications pour la CAQ dans Laval et les Laurentides et jadis reporter et animateur  à TVA,  Sonia Lebel, candidate-vedette de la CAQ dans Champlain (en Mauricie), a présenté Mme Jeannotte dans une salle du restaurant Mikes de Mont-Tremblant, à 13h ce lundi 20 août.

Native de Mont-Laurier et ex-procureure en chef à la Commission Charbonneau Mme LeBel a vanté la vaste expérience de conseillère en développement au niveau canadien et en administration publique de Chantale Jeannotte et ses nombreux diplômes d’études supérieures, dont celui en études administratives à La Sorbonne (France).

« Avec la qualité des femmes dévouées et aux compétences exceptionnelles qu’il a réussi à recruter, notre chef François Legault aura un joyeux problème à nommer des gars (dans son éventuel cabinet de ministres)! » a-t-elle humorisé. « Chantale est une femme engagée, une sportive, qu’on accueille dans la CAQ parmi des femmes qui aiment faire bouger les choses. »

Nouvelles façons de faire

Un des principaux chevaux de bataille de la nouvelle candidate caquiste de Labelle sera la sécurisation et la mise à niveau de la route 117 qui « a un rôle stratégique dans le développement économique des Laurentides et de l’Abitibi », a rappelé Mme LeBel avant de céder la parole à sa nouvelle collègue.

« Si je me présente pour la CAQ, c’est aussi parce que je veux défendre des valeurs qui sont chères aux gens de Labelle et à l’ensemble des Québécois, des valeurs pour lesquelles se sont battus nos parents : la démocratie, la séparation religion-État, nos libertés, nos droits, en particulier l’égalité entre les hommes et les femmes, notre langue française, notre culture unique en Amérique du Nord », a mentionné Chantale Jeannotte. « La réalité du monde d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle des années 60. Les objectifs de la Révolution Tranquille – la prospérité économique, l’accès à l’éducation et aux soins de santé sont encore toujours pertinents. Par contre, il faut revoir nos façons de faire pour atteindre nos objectifs et améliorer la qualité de vie de concitoyens. Il faut remplacer les vieilles approches bureaucratiques centralisées par des approches plus flexibles qui valorisent la créativité, l’innovation et l’amélioration continue. Il faut que les gestionnaires en position d’autorité soient en mesure de prendre des décisions et qu’ils soient tenus imputables de leurs bons comme de leurs mauvais coups. »

Mme Jeannotte, qui se définit comme une femme déterminée, énergique et tenace, a ajouté qu’elle consacrerait ses efforts des prochaines semaines à convaincre ses concitoyens et concitoyennes qu’elle-même et « l’équipe du changement » méritent leur confiance.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer