L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 janvier 2019

Une année chargée pour la Fondation médicale

Le rideau est tombé sur une année pour le moins chargée à la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut.

La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut s’est engagée à investir 1 M$ par année en équipements pour une période de 3 ans.
La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut s’est engagée à investir 1 M$ par année en équipements pour une période de 3 ans.
© Photo gracieuseté

« Nous avons complété la première année de trois au cours desquelles nous nous sommes engagés à investir 1 M$ annuellement en équipements sur tout le territoire. En terminant avec un montant de 1 031 042,04$ en dons pour la santé, nous avons livré la marchandise », souligne le directeur général de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays d’en-Haut, Daniel Desjardins.

De grandes réalisations

Parmi les réalisations de l’année 2018, on compte, bien sûr, l’installation d’un réseau Wi-Fi à l’Hôpital Laurentien de Sainte-Agathe-des-Monts et dans les CHSLD du territoire avec le projet « Votre mère ne sera plus jamais seule ».

L’achat de la Clinique médicale de Sainte-Adèle est une autre réalisation importante au crédit de la Fondation. « Nous sommes la deuxième fondation médicale au Québec à acquérir une clinique médicale, mais la toute première à participer à la gestion », souligne fièrement M. Desjardins.

La Fondation est à mettre en place une nouvelle structure qui permettra à la Clinique médicale des Pays-d’en-Haut (son nouveau nom) de devenir un groupe de médecine familiale (GMF), et ce, dès le 1er janvier 2020. « Il n’y a aucun don qui a servi à financer l’achat de cette clinique », confirme M. Desjardins. « Par contre, les dons dédiés resteront à la clinique médicale. » Rappelons que cet investissement a été financé par les médecins de la clinique. Ils ont remis en plus 50% de la valeur de la vente en don.

« Tous ces projets et investissements confirment la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut comme la ressource incontournable en santé sur tout le territoire. Nous avons été présents à Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Sauveur, Saint-Donat, Mont-Tremblant et même Labelle. Offrir des services de proximité sur tout le territoire demeure notre plus grande priorité », insiste le dg de la Fondation.

Enjeux 2019

L’année 2019 s’annonce, elle aussi, remplie de défis. Outre le nouveau Centre médical des Pays-d’en-Haut, l’implantation d’une nouvelle clinique de radiologie à Mont-Tremblant figure en bonne place dans les projets de la Fondation qui devra se pencher aussi sur des demandes en équipements d’un demi-million de dollars. Un montant de 100 000$ a déjà été réservé à La Traversée, cette maison de soins palliatifs de Mont-Tremblant. La Fondation veut continuer aussi à multiplier les ententes avec ses partenaires du territoire.

La Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut, rappelons-le, tire la majeure partie de ses revenus des ventes provenant des Trésors de la Fondation, de la Loto-Voyage, de son Golf Vélo et du Souper de la Fondation. Ces quatre activités permettent de couvrir tous les coûts de gestion. C’est une garantie que les dons reçus sont investis à 100%.

Partager:

À ne pas manquer