L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 janvier 2019

Lac-Supérieur adopte un plan stratégique en 38 points

La Municipalité de Lac-Supérieur ne s'était jamais livrée à une réflexion aussi approfondie sur l’avenir de la communauté, estime le maire Steve Perreault.

Yves Rouleau , journaliste

Le maire Steve Perreault, au centre ici, avec son équipe électorale, avait promis lors de la campagne d’adopter un nouveau plan stratégique plus inclusif .
Le maire Steve Perreault, au centre ici, avec son équipe électorale, avait promis lors de la campagne d’adopter un nouveau plan stratégique plus inclusif .
© Photo L'information du Nord - archiveds

La réflexion mise de l’avant par le conseil municipal s’est conclue récemment avec la présentation d’un document de 14 pages dévoilant le plan stratégique 2019-2022 de la municipalité. Celui-ci comporte 38 actions à prendre touchant sept services municipaux.

« C’est un plan inclusif qui a mis au cœur de la démarche l’ensemble de la population ainsi que les employés de la municipalité », souligne le maire Perreault dans le message d’introduction du document.

Un précédent plan stratégique pour la période 2015-2020 n’était pas le fruit d’une consultation aussi étendue. « L’exercice était davantage resté en vase clos », a soutenu le maire.

Participation

Cette fois les citoyens étaient invités à participer à la démarche par le biais de l’infolettre (journal interne) ainsi que du site Internet et la Page Facebook de la municipalité. De plus, des résidants ont participé à deux séances de consultation publique. Un sondage auquel une centaine de personnes ont répondu constituait par ailleurs un élément clé de l’exercice, a fait valoir le maire Perreault, dans son message. Les conclusions ont été colligées et organisées par le conseil municipal.

« Nous avons demandé l’avis de notre consultant et il nous a confirmé que le taux de participation était satisfaisant pour ce type d’exercice », a affirmé le maire.

Le conseil municipal va s’assurer que le plan stratégique est suivi. On souhaitera, à cette fin, tenir des rencontres annuelles ou bisannuelles afin de garder la population au courant de l’avancement des éléments et pour actualiser la stratégie, si nécessaire.

Faits saillants

Voici quelques-unes des actions privilégiées dans le cadre du plan stratégique:

-Révision de la Politique de la famille

-Diversification de la programmation de cours, d’événements et d’activités communautaires

-Accès, maintien et promotion de sentiers, des parcs, des plans d’eau et axes routiers sécuritaires pour les cyclistes

-Maximisation des services au centre communautaire

-Favoriser des sites historiques et d’intérêt culturel

-Diversification de l’offre d’habitation

-Élaboration d’une politique environnementale

-Révision de la réglementation concernant la location court terme

-Actualisation du plan d’entretien et de réfection du réseau routier

-Implantation d’une politique de tarification des services publics

-Avancement du dossier d’un centre communautaire multifonctionnel

-Défendre les intérêts de la population concernant des dossiers comme le chemin du Lac Supérieur, la lutte aux espèces exotiques envahissantes et l’accès Internet haute vitesse.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer