L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 février 2019

Mont-Tremblant investit 2 M$ pour ses routes

Lors de sa dernière séance le 21 janvier, le conseil municipal de Mont-Tremblant a annoncé en grande pompe la réparation de huit chemins, dont certains travaux réclamés depuis longtemps par la population.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Le chemin Saint-Bernard sera refait en partie dès cette année.
Le chemin Saint-Bernard sera refait en partie dès cette année.
© Photo L'information du Nord - Maxime Coursol

L’expression « vos taxes font du chemin » n’aura jamais été aussi juste à Mont-Tremblant en 2019. La Ville entend réparer au cours de l’année plusieurs axes routiers longtemps négligés. Au premier chef, citons les 7e et 8e Rangs, qui reviennent souvent dans l’actualité. Dans le premier cas, le 7e Rang sera refait au complet. Quant au 8e Rang, le tronçon ciblé pour 2019 est de la rue Labelle jusqu’au numéro civique 110, pour un total de 1,4 km.

Autre rue revenant régulièrement dans les conversations concernant les routes en piteux état, le chemin Saint-Bernard, seule voie d’accès au Domaine du même nom, sera remis en état de la rue Labelle (route 327) jusqu’au chemin du Lac-Ouimet, soit là aussi, un tronçon de 1,4 km.

Le président de la Fiducie du Domaine Saint-Bernard, Guy Pressault, ne cachait pas sa joie au bout du fil de voir ce chemin enfin réparé. « Depuis cinq ans, notre achalandage a doublé au Domaine. Nous sommes rendus une destination d’été et nous recevons 100 000 visites par année. Régulièrement, nous demandions à la Ville de réparer le premier kilomètre du chemin pour se rendre chez nous, car c’est vraiment un secteur problématique. La chaussée du chemin est cassée, le petit lac de tête en bordure du chemin y déborde et ses assises sont défoncées. On est fort heureux d’apprendre que les travaux vont se faire! », a-t-il déclaré à L’information du Nord.

2 M$ pour 5,6 km

Parmi les autres routes sur le radar pour 2019, citons la rue Montcalm qui sera refaite au complet, la boucle du chemin de la Plage Vanier entre les deux tronçons de la rue Saint-Roch qu’il croise, le chemin Paquette sur une distance de 1,15 km en direction ouest, la rue du Moulin entre les rues de Saint-Jovite et Latreille et enfin, le chemin du Village entre le pont des Chutes et le chemin de l’Anse. Au total, 5,6 km de route à travers les différents secteurs de la Ville seront ainsi remis en état.

Précisons que lors des travaux sur le chemin Paquette ainsi que sur les 7e et 8e Rangs, des bandes cyclables seront intégrées.

Pour financer tous ces chantiers routiers, la Ville empruntera la somme de 2 millions de dollars (M$), sur un total de 6 M$ qui sera emprunté pour la période allant de 2019 à 2021. L’ensemble de cette somme sera consacré au pavage et à la réfection des chemins. « Nous voulons agir en amont plutôt que de se réveiller un bon matin et s’apercevoir que nous aurions dû agir plus rapidement pour maintenir la qualité de notre réseau routier », a expliqué le maire suppléant François Marcoux, lors de l’assemblée, pour justifier cet emprunt important, qui sera adopté à une séance ultérieure du conseil municipal.

La voirie municipale favorisée

Signalons que tous les travaux de préparation et de profilage des rues sont effectués par le Service des travaux publics. Autrement dit, ce sont les employés municipaux, et non une entreprise privée, qui veilleront au creusage des fossés, à la correction des courbes au besoin, à la réparation des assises et des ventres de bœuf, au remplacement des ponceaux, à l’émondage, etc. C’est seulement quand tout sera prêt que des contrats seront octroyés, pour la portion asphaltage.

« Avec cette manière de faire, nous économisons plus de 105 000$ du kilomètre », a précisé le maire suppléant Marcoux, se basant sur les estimations de la Ville.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer