L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 mars 2019

Dans un quartier résidentiel de Mont-Tremblant

Intercepté avec un taux d’alcoolémie du triple de la limite permise

Un automobiliste arrêté par les policiers de Mont-Tremblant le 9 mars dernier, à la suite d’un signalement du public, avait un taux d’alcoolémie de 310 mg d’alcool par 100 ml de sang, soit une alcoolémie non loin du coma éthylique.

L’alcool au volant est la cause de plus d’une centaine de décès par année sur l’ensemble du territoire, selon la Société de l’assurance automobile du Québec.
L’alcool au volant est la cause de plus d’une centaine de décès par année sur l’ensemble du territoire, selon la Société de l’assurance automobile du Québec.
© Photo archives

L’homme s’est présenté à un restaurant qui fermait ses portes vers 20 h. L’employé sur les lieux a remarqué qu'il avait peine à se tenir debout et démontrait des signes d’agressivité ainsi que plusieurs signes évidents d’intoxication. Voyant que l’homme prenait le volant de son véhicule, l’employé a composé le 9-1-1. Le conducteur a été localisé par les policiers alors qu’il circulait dans un quartier résidentiel de Mont-Tremblant. Il a été arrêté sur-le-champ.

Le prévenu a été libéré par citation à comparaître aux termes des procédures de prélèvements d’haleine au poste de police. Il comparaîtra dans trois mois au palais de justice de Saint-Jérôme. Le suspect avait déjà été reconnu coupable de conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool en 2014. Son véhicule a été saisi 30 jours et son permis de conduire est suspendu pour 90 jours.

Partager:

À ne pas manquer