L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 mars 2019

Série d’ateliers

La Ville invite les gens d’affaires à discuter main-d’oeuvre

La Ville de Mont-Tremblant est empressée de trouver des solutions à la pénurie de main-d’œuvre. Elle invite les employeurs locaux à s’impliquer avec eux dans cette quête. Une action importante, au mois d’avril, prendra la forme d’ateliers sur l’investissement dans la main-d’œuvre, a annoncé la Ville de Mont-Tremblant en conférence de presse jeudi (14 mars).

Yves Rouleau , journaliste

Plus d’une vingtaine de personnes du milieu des affaires et des élus étaient présents pour la conférence de presse annonçant des ateliers pour trouver des pistes de solutions à la pénurie de main-d’oeuvre.
Plus d’une vingtaine de personnes du milieu des affaires et des élus étaient présents pour la conférence de presse annonçant des ateliers pour trouver des pistes de solutions à la pénurie de main-d’oeuvre.
© Photo L'information du Nord - Yves Rouleau

Les ateliers auront lieu les 10, 11, 12 et 15 avril, au complexe aquatique. On souhaite des solutions ciblées, pointues issues des neuf ateliers sur autant de secteurs d’activités : le commerce au détail, les services professionnels, l’hébergement, la restauration, les activités récréotouristiques, les commerces à grande surface, le manufacturier, la santé et les services financiers.

Incidemment, la Ville est déjà en mode action, assure le directeur du développement économique Daniel Dicaire. « Avant même cette conférence de presse, en discutant avec des personnes présentes, j’ai déjà recueilli quatre suggestions », a-t-il affirmé.

« Nous sommes tous à la recherche de solutions à un problème qui dépasse notre territoire », a indiqué le maire Brisebois. Toutefois, les discussions dans le cadre des ateliers visent des solutions locales, a-t-il précisé.

« Les ateliers d’une durée d’une heure et demie couvriront l’ensemble des secteurs d’activité du territoire, dans l’esprit de la diversification économique », a souligné le maire Brisebois.

Les présidents d’ateliers

Des représentants du milieu des affaires locales présideront les ateliers : Cathy Lévesque, Jean-François Parent, Luc Desmarteau, Lucile Brisset, France Tremblay, France Forget, Véronique Forget, Pascale Cloutier et Patrick Lachapelle. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site Internet de la Ville de Mont-Tremblant, à l’onglet Investir à Mont-Tremblant – main-d’œuvre. Chaque atelier est limité à 25 places.

Faute de main-d’oeuvre, la communauté des affaires se voit contrainte de passer outre des occasions, alors même que celles-ci sont plus nombreuses en ce moment, a soutenu le maire Luc Brisebois.

Avec une augmentation des visites touristiques au cours des trois dernières années, l’activité économique va bon train, mais la main-d’œuvre ne suit pas la cadence, a indiqué Luc Desmarteau, qui travaille dans le milieu hôtelier local.

Budget de Québec : solutions ?

La députée de Laurentides-Labelle Chantale Jeannotte assistait à la conférence de presse. Elle a salué l’initiative de la Ville de Mont-Tremblant en précisant que le gouvernement est très sensibilisé au problème de la pénurie de main-d’œuvre. Elle a promis que certaines mesures comprises dans le budget du Québec du 21 mars seront utiles, particulièrement en ce qui touche les travailleurs âgés.

PHOTOS CI-BAS:

Le personnel est une clé du succès dans les entreprises de service, comme ici le restaurant Des Petits Ventres. La propriétaire Lucile Brisset présidera l'atelier sur la restauration le 11 avril.

Galerie de photos

    030.JPG
  • 1/2
  • 022.JPG
  • 2/2
Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer