L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
15 mars 2019

Investissements de 14 M$

La cure de jeunesse se poursuit à Tremblant

La Station Mont Tremblant bénéficiera d’une nouvelle injection de 14,1 M$ visant à rehausser l’expérience des sportifs et villégiateurs, dont 10,3 M$ en montagne et 3,8 M$ pour la transformation de l’Aquaclub la Source. 

Yves Rouleau , journaliste

Pour la ministre du Tourisme du Québec Caroline Proulx, l’investissement à la Station Mont Tremblant fait partie d’une stratégie afin de confirmer le Québec à l’international comme une destination hivernale de premier choix pour les amateurs de glisse et de plein air.
Pour la ministre du Tourisme du Québec Caroline Proulx, l’investissement à la Station Mont Tremblant fait partie d’une stratégie afin de confirmer le Québec à l’international comme une destination hivernale de premier choix pour les amateurs de glisse et de plein air.
© Photo gracieuseté

Il s’agit de la deuxième année de suite que l’entreprise insuffle des sommes pour l’amélioration de la Station. L’an dernier, peu après s’être porté acquéreur, Alterra Mountain Company avait investi 17 M$.

La dernière annonce effectuée le 4 mars dernier s’élève au total à 14,1 M$. Elle comprend des sommes de 3,8 M$ de l’Association de villégiature Tremblant pour la transformation de l’Aquaclub la Source ainsi qu’une subvention de 1,68 M$ du ministère du Tourisme du Québec par le biais du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique.

Le gros du nouvel investissement est injecté au versant Soleil et à la piste Algonquin, a confirmé la chef des relations publiques et communications à l’Association de villégiature Tremblant, Isabelle Vallée.

Prolongement de la saison

Le système d’enneigement sera amélioré pour offrir plus de terrain aux skieurs débutants et afin de hâter le début de saison et en retarder la fin. « Le système d’enneigement plus performant nous permettra de prolonger l’ouverture de ce versant de montagne où l’on vient d’annoncer le développement du nouveau C Hôtels Tremblant », a indiqué le président et chef de l’exploitation de la Station Mont Tremblant Patrice Malo.

La Station ajoutera en outre 90 canons afin d’accroître substantiellement la capacité de fabrication.

L’investissement permet également l’acquisition de deux dameuses ainsi que des travaux d’entretien de la Télécabine Express, a-t-on fait savoir.

Changements climatiques

La plus grande station des Laurentides intensifie ses investissements alors qu’une nouvelle étude d’Ouranos, un consortium de recherche, rendue publique récemment indiquait que les changements climatiques pourraient faire perdre jusqu’à 20 jours de ski par année aux stations du Québec d’ici 2050.

Selon Isabelle Vallée, la Station Mont-Tremblant est extrêmement bien pourvue en équipement d’enneigement, ce qui lui permet de faire face à la situation. « Notre station a l’avantage de pouvoir compter sur des budgets beaucoup plus importants que les petits centres », a-t-elle mentionné.

Télécabine et Aquaclub

Par ailleurs, la Station Mont Tremblant a fait savoir que l’investissement de la maison-mère permettra également de procéder à des travaux de mise au point de la télécabine express et d’aller de l’avant avec la phase II de la rénovation du Grand Manitou, le chalet du sommet de la montagne.

À l’écart des pistes, des travaux de 3,4 M$ se dérouleront à l’Aquaclub La Source qui comprendra quatre glissades, 35 jeux d’eau interactifs, un bain à remous et un nouveau centre de conditionnement physique.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer