L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
19 avril 2019

Amherst aimerait un poste d’essence et un restaurant sur son territoire

La Municipalité d’Amherst estime posséder d’excellents atouts pour attirer les jeunes familles et lancer une ère de développement.

Yves Rouleau , journaliste

L’existence de l’école primaire Le Carrefour est citée comme un important atout pour Amherst .
L’existence de l’école primaire Le Carrefour est citée comme un important atout pour Amherst .
© Photo L'information du Nord - Yves Rouleau

Avec ses nombreux lacs, son école primaire et des résidences bon marché à moins de 200 000$, Amherst est attrayante, soutient le directeur général de la municipalité Marc St-Pierre.

Il ajoute que de nombreux emplois sont disponibles à Mont-Tremblant,  à seulement 20 minutes de route d’Amherst.

La municipalité aimerait par ailleurs améliorer son offre de services commerciaux. Elle lance donc son plan de développement économique en commandant une étude de marché. On veut confirmer l'existence d'un marché pour l’implantation d’un poste d’essence et d’un restaurant.

Ces deux services lanceraient la bonification de l’offre de services à Amherst. « Du côté de la Municipalité, on pense bien qu’il y a un marché, surtout avec tous les passants sur la route 327, mais on veut une étude de marché pour s’en assurer », indique M. St-Pierre.

De plus petites municipalités qu’Amherst sont parvenues à attirer des entreprises commerciales avec les bons arguments. Avec une étude de marché et un dossier solide en main, la Municipalité pourrait sérieusement se lancer en quête d'investisseurs. « Il faut résolument regarder en avant », lance le directeur général.

Salle multifonctionnelle

Au plan communautaire, Actions St-Rémi a mandaté un architecte pour réaliser les plans et devis de la transformation de l’église en salle multifonctionnelle, souligne le président de l’organisme Gaétan Larose.

« Nous allons en premier lieu déterminer quels sont les travaux nécessaires en électricité, plomberie et pour la prévention incendie », mentionne-t-il.

Avec les plans et devis, on pourra avoir une bonne idée du coût du projet, ajoute le président d’Action Saint-Rémi.

L’idée de base est que la salle accueille quelques spectacles et aussi des événements de nature variée. « La salle pourrait par exemple accueillir des activités comme le souper communautaire et la soirée de danse du Festival country », explique Gaétan Larose.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer