L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
21 mai 2019

Erik Guay veut exploiter un parc animalier à La Conception

L’ancien skieur professionnel Erik Guay projette l’exploitation d’un parc animalier à La Conception, un projet qu’il décrit comme un « petit parc Oméga ».

Yves Rouleau , journaliste

L’ancien skieur professionnel devenu homme d’affaires Erik Guay.
L’ancien skieur professionnel devenu homme d’affaires Erik Guay.
© Photo L'information du Nord - archives

L’athlète à la retraite a effectué les démarches auprès de la municipalité et un changement de zonage a été adopté pour permettre « l’usage récréation intensive ». Une assemblée de consultation publique a eu lieu le 28 février.

Le promoteur a déposé des demandes pour obtenir tous les permis nécessaires auprès des différentes instances et il attend des nouvelles pour bientôt, a-t-il affirmé lors d’un entretien avec <@Ri>L’information du Nord<@$p>.

Si tout va comme prévu, il projette ouvrir le parc animalier au public à l’été 2020.

Les visiteurs pourront sillonner les 100 acres à pied ou à vélo et y croiser une vingtaine d’animaux: des wapitis, des bisons, des cerfs-mulets et des caribous.

Le terrain en question appartient en ce moment à Conrad Guay, le père de l’athlète. Erik Guay a précisé qu’il complète actuellement les démarches pour acquérir la propriété au nord du village de La Conception, qui longe le parc linéaire jusqu'à la jonction de cette dernière municipalité et de Mont-Tremblant. L’entrée du site se trouverait à environ 6 kilomètres au nord du noyau villageois de La Conception.

Erik Guay évalue son projet aux environs de 1 million de dollars. Outre l’achat de la propriété et l’acquisition des animaux, il faudra également clôturer l’espace et aménager approximativement 3 kilomètres de sentiers cyclistes et pédestres.

« Je ne pourrai pas ouvrir les lieux au public dès que j’aurai reçu les animaux. Il faudra d’abord que je les habitue à la présence humaine », a-t-il mentionné.

Le promoteur a expliqué avoir eu l’idée du parc animalier après avoir visité le parc Oméga de Montebello à plusieurs reprises avec ses enfants. Amant des animaux, il s'est mis à imaginer un projet semblable pour la région de Mont-Tremblant. « Il y a 2,1 millions de visiteurs dans la région et, en dehors du ski et du golf, ils se cherchent toujours des activités en famille », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le maire de La Conception Maurice Plouffe applaudit l’initiative du parc animalier. « C’est un projet intéressant pour notre municipalité et toute la région. Les villégiateurs et les touristes vont y voir une activité à faire », a-t-il affirmé.

Une dizaine de résidants s’étaient présentées à une séance de consultation publique du 28 février au sujet du zonage usage « récréation intensive ». Personne ne s’est par la suite présenté pour signer le registre pour s’opposer à ce changement de zonage, ce qui a fait dire au maire Plouffe que le projet rencontrait le critère de l’accessibilité sociale auprès de la population.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer