L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 juillet 2019

On devra se passer des manèges

Mont-Tremblant en fête annulé : la vente-trottoir aura lieu quand même

La Ville de Mont-Tremblant a fait savoir que le conseil municipal autorise, par voie de résolution, la tenue d’une activité  « vente-trottoir »  du 21 juillet au 3 août. L’événement se déroulait ordinairement dans le cadre de l’événement Mont-Tremblant en fête, dont les promoteurs viennent d’annoncer l’annulation.

La vente-trottoir annuelle,  un événement important pour les commerçants du centre-ville et attendu par la population locale et autant que par les visiteurs.
La vente-trottoir annuelle, un événement important pour les commerçants du centre-ville et attendu par la population locale et autant que par les visiteurs.
© Photo L'information du Nord - archives

« La période estivale est un moment important pour nos commerçants et commerçantes qui, habituellement, participent à l’événement Mont-Tremblant en Fête par la tenue d’une vente-trottoir, ce qui crée une belle animation au cœur du centre-ville. Afin de ne pas les pénaliser à cause de l’annulation de Mont-Tremblant en Fête pour cette année, le Conseil a décidé de leur permettre l’événement vente-trottoir du 21 juillet au 3 août », a annoncé le maire Luc Brisebois.

Rappelons que le promoteur de Mont-Tremblant en fête a décidé de ne pas tenir l’événement cette année. Selon la Ville de Mont-Tremblant, le souci du promoteur était que l’entreprise avec laquelle il faisait la location de manèges n’était pas disponible selon les dates habituelles du 20 au 28 juillet. 

« Le promoteur a tenté de changer de dates, mais l’entreprise de location de manèges n’était disponible qu’aux mêmes dates que le Festi Jazz. Cependant, la proximité des manèges et de la scène du Festi Jazz sur la rue Charbonneau était impossible à cause du bruit des manèges qui serait entré en compétition avec les artistes sur scène », soutient-on à la Ville de Mont-Tremblant.

Une fois la Ville saisie du problème, elle s’est assise avec le promoteur afin de l’aider à trouver des solutions, notamment pour trouver d’autres lieux pour installer les manèges afin que l’événement puisse avoir lieu puisque les élus municipaux estiment qu’il s’agit d’un événement local important, précise-t-on.

« Le stationnement du Super C et l’îlot sportif Erik Guay ont été proposés. D’ailleurs, ce dernier représentait un fort potentiel pour le promoteur de l’événement où il aurait pu créer plusieurs activités et de l'animation grâce à la présence des plateaux sportifs : Complexe aquatique Mont-Tremblant, le nouveau parc de planche à roulettes, les pistes à vagues, les terrains de tennis et le terrain à surface synthétique de l’école secondaire. L’achalandage aurait été le même qu’au centre-ville, d’autant plus avec le transport en commun gratuit qui favorise la mobilité des gens. Cependant, l’entreprise de location de manèges n’a pas accepté les propositions », explique la Ville de Mont-Tremblant.

Dans un message de son service des communications, la Ville de Mont-Tremblant affirme souhaiter, tout comme sa population, que l’événement Mont-Tremblant en fête se perpétue dans le temps. « C’est pourquoi nous nous assoirons dès septembre 2019 avec le promoteur de l’événement afin de remettre en piste cette tradition. Pour les membres du conseil municipal, l’événement Mont-Tremblant en fête est important, il fait partie du folklore des activités estivales », a affirmé le maire Luc Brisebois.

Partager:

À ne pas manquer