L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
13 septembre 2019

Création d’un Fonds pour stimuler les projets à Amherst

La Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides (CDE) et la Municipalité d’Amherst ont annoncé la création du Fonds de développement économique d’Amherst. Le fonds disposera d’une somme de 50 000$.

Yves Rouleau , journaliste

© Photo L'information du Nord - archives

L’outil financier prendra la forme de prêts d’honneur. Son objectif est de stimuler l’entrepreneuriat des citoyens d’Amherst par le biais d’une aide financière pour la réalisation d’un projet de démarrage, d’expansion ou de consolidation de leur entreprise, a fait savoir la CDE de la MRC des Laurentides.

Le fonds pourvu de 50 000$ pour commencer est géré par la CDE. Les prêts d’honneur sont d’un maximum de 10 000$. Il s’agit de crédits accordés sans garanties personnelles ou réelles avec des modalités de remboursement souples, a souligné la CDE.

Le maire d’Amherst, Jean-Guy Galipeau, a indiqué que la collaboration de sa municipalité avec la CDE de la MRC des Laurentides rejoignait l’objectif commun des parties d’appuyer les entrepreneurs dans leurs projets et leurs solutions d’affaires.

« Le financement représente souvent un obstacle pour les entrepreneurs désirant se lancer en affaires dans les milieux ruraux. Nous comptons sur le fait que cette aide financière, sous forme de prêt d’honneur, permettra de favoriser l’entrepreneuriat et la création de nouvelles entreprises sur le territoire d’Amherst », a expliqué le président de la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides, Yvan Paradis.

Un comité d’investissement a par ailleurs été constitué et nommé par le conseil municipal d’Amherst. Ce comité est responsable d’établir les orientations de la politique d’investissement, qui sera disponible sous peu sur le site Internet de la CDE. Son rôle est d’analyser et de recommander l’octroi des aides financières en fonction de la disponibilité des fonds et en conformité avec sa politique d’investissement.

La CDE de la MRC des Laurentides invite les promoteurs à communiquer avec eux par téléphone ou par courriel.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer