L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
17 septembre 2019

Espace public et toit de la patinoire

Assemblée d'information publique pour deux projets à Mont-Tremblant

Les résidents pourront avoir un meilleur aperçu de l’allure du futur Espace public du centre-ville et du projet de toit surplombant la patinoire du parc Daniel-Lauzon alors que la Ville de Mont-Tremblant tiendra une réunion d'information publique le 9 octobre, à 19h, à l’hôtel de ville.

Yves Rouleau , journaliste

Une première présentation concernant l’Espace public avait eu lieu au centre-ville en août 2017. Sur la photo, le maire Luc Brisebois et l’architecte Jean-François Parent.
Une première présentation concernant l’Espace public avait eu lieu au centre-ville en août 2017. Sur la photo, le maire Luc Brisebois et l’architecte Jean-François Parent.
© (Photo Archives)

Le directeur des Travaux publics Robert Davies sera sur place pour présenter les projets, avec esquisses à l’appui. Il précisera également les coûts et les échéanciers. Les personnes présentes pourront poser des questions.

L’Espace public est un projet de square au centre-ville avec une scène pour la tenue de spectacles et des édifices qui se grefferaient en périphérie. L’idée a été lancée pour la première fois en 2013. Certains bâtiments ont déjà été acquis et démolis en prévision de l’aménagement comme l’ancien édifice des Bons Vivants et le magasin Rachelle Béry. La Ville détient 6300 mètres carrés de terrain au sud de la rue de Saint-Jovite, en face de l'église Saint-Jovite, et à l’ouest de la rue Lacasse. Le terrain s’étend jusqu’au ruisseau Clair. La première démolition remonte à 2015. La Ville a déjà conclu un règlement d’emprunt de 1 million de dollars aux fins de ce projet. Par ailleurs, différents chiffres portant sur le coût final ont été mentionnés depuis l'annonce initiale.

Toit sur la patinoire

Par ailleurs, le projet d’un toit sur la patinoire extérieure du parc Daniel-Lauzon, dans le secteur du Village, sera également présenté lors de l’assemblée publique de consultation.

Ce projet demandé par des résidents du secteur vise à faciliter la tenue d’activités estivales et l’entretien en hiver. Des projections préliminaires laissaient entrevoir des coûts de 900 000$ pour cette construction.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer