L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
10 janvier 2020

L’appareil financé par la Fondation médicale

L’échographie de chevet offerte au GMF-CLSC du Grand Tremblant

Le GMF-CLSC du Grand Tremblant est maintenant équipé d’un tout nouvel appareil échographie de chevet à la suite d’un don de la Fondation médicale des Laurentides et des Pays-d’en-Haut.

Yves Rouleau , journaliste

Lors de la livraison de l’appareil échographie de chevet, Marc Laverdure du CA de la Fondation (à droite sur la photo) pose en compagnie des docteures Caroline Leblond et Delphine Boury-Simoes et du docteur Simon-Pierre Landry.
Lors de la livraison de l’appareil échographie de chevet, Marc Laverdure du CA de la Fondation (à droite sur la photo) pose en compagnie des docteures Caroline Leblond et Delphine Boury-Simoes et du docteur Simon-Pierre Landry.
© Photo gracieuseté

Comme elle s’y était engagée, la Fondation médicale investit à Mont-Tremblant tous les surplus amassés lors de la grande campagne du retour de la Radiologie. « Cet engagement en est une belle preuve », a indiqué le directeur général de la Fondation Daniel Desjardins.

« La nouvelle échographie de chevet financée par la Fondation permet dorénavant aux médecins de famille et de la clinique d’urgence ainsi qu’aux infirmières praticiennes spécialisées de la rue Labelle de mieux traiter leurs patients », mentionne le Docteur Simon-Pierre Landry.

« Par exemple, l’appareil sert à évaluer la position du bébé d’une femme enceinte et de mieux mesurer et traiter des conditions comme les douleurs abdominales et arthritiques et l’essoufflement », ajoute-t-il.

L’échographie de chevet assure au GMF-CLSC du Grand Tremblant d’offrir des soins de proximité de meilleure qualité.

À cet égard, le directeur général de la Fondation Daniel Desjardins rappelle que la mission de l’organisme est justement de maintenir et d’améliorer les soins de la population de son territoire de 32 municipalités.

« On vise en plein dans le mille avec ce nouvel appareil qui évitera à des centaines de personnes de se déplacer pour obtenir un service de santé. C’est ça offrir des soins de proximité », indique le directeur général.

Le coût de l’appareil est de 35 000$ et cette somme sera déduite du montant de 442 415$ récolté lors de la campagne Radiologie Mont-Tremblant.

D’autres engagements de la Fondation seront annoncés dans les prochaines semaines en lien avec cette campagne fructueuse. « Tout l’argent restera à Mont-Tremblant », répète avec plaisir Daniel Desjardins.

 

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer