L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
29 janvier 2020

Le pont complètement fermé depuis décembre

Un projet de réfection du pont Prud’homme dans les cartons du MTQ

Un projet de restauration du pont Prud’homme, à Brébeuf, est maintenant en préparation au ministère des Transports, a fait savoir une porte-parole aux communications de la direction régionale des Laurentides-Lanaudière.

Yves Rouleau , journaliste

Le pont couvert Prud’homme est fermé à tout véhicule de même qu’aux piétons depuis le début de l’hiver. Cet automne, on pouvait encore y passer à pied ou à vélo.
Le pont couvert Prud’homme est fermé à tout véhicule de même qu’aux piétons depuis le début de l’hiver. Cet automne, on pouvait encore y passer à pied ou à vélo.
© Photo L'info du Nord - Yves Rouleau

Le pont couvert, d’abord fermé le printemps dernier aux véhicules automobiles, mais ouvert aux piétons et aux cyclistes, a été complètement fermé à toutes formes d’utilisation à la suite du dernier relevé d’arpentage au mois de décembre. Ce relevé a démontré que la structure avait bougé, a indiqué la porte-parole Samantha Saroufim.

Deux barrières, l’une en ciment et l’autre en broche, ont été installées aux deux entrées du pont pour bloquer tout accès au tablier de la structure.

Mme Saroufim a par ailleurs précisé que le projet de réfection mettrait plus de temps à se concrétiser à cause de la valeur patrimoniale du pont.

« La préparation du projet est plus complexe qu’un pont conventionnel. Une attention particulière doit être accordée pour conserver ce pont à valeur patrimoniale, étant donné ses caractéristiques liées à la nature des matériaux et à la technologie utilisée», a indiqué la porte-parole. 

Mme Saroufim ajoute que les choix d’intervention sur les ponts à valeur patrimoniale visent le maintien de leur authenticité et leur pérennité.

Autre tuile pour les motoneigistes

Par ailleurs, la fermeture complète du pont Prud’homme est une nouvelle tuile pour les motoneigistes de la région. Un sentier populaire partant de Mont-Tremblant et qui allait en rejoindre un autre à Brébeuf en direction de La Conception, de Labelle, puis éventuellement vers Mont-Laurier a ainsi été momentanément coupé.

Toutefois, le président du Club de motoneige Diable et Rouge Roland Leroy a indiqué qu’on avait en quelque sorte prévu le coup et le club avait  aménagé un pont de glace sur la rivière du Diable, non loin du pont couvert.

On se souviendra que les motoneigistes ont essuyé un dur coup, au mois de décembre, lorsque le sentier de raccordement de la motoneige Saint-Faustin-Lac-Carré/Mont-Tremblant qui était finalement complété et qui devait finalement ouvrir après une saga de près de dix ans a été fermé pour au moins une autre année. Un imbroglio qui a fait qu’une citoyenne dont la demeure se trouvait à moins de 30 mètres du sentier n’a jamais été invitée à signer un formulaire de consentement a éventuellement incité les autorités à fermer le sentier.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer