L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 mars 2020

COVID-19 « La plus grande bataille de notre vie »

Les Snowbirds doivent s’isoler 14 jours

Deux personnes âgées de plus ont succombé à la COVID-19, a annoncé le 25 mars le premier ministre du Québec, François Legault. Qu’il donne des ordres aux Snowbirds ou qu’il tente de rassurer le personnel du réseau de la santé, M. Legault fait appel à la fibre patriotique des Québécois pour les galvaniser et gagner « la plus grande bataille de notre vie ».

Les Snowbirds doivent être en confinement durant 14 jours indique Québec. Ils ne doivent même pas sortir prendre une marche.
Les Snowbirds doivent être en confinement durant 14 jours indique Québec. Ils ne doivent même pas sortir prendre une marche.
© (Photo Pixabay)

En cette troisième journée d’une hausse significative du nombre de cas dans la province, le premier ministre a voulu montrer l’exemple en affichant une combativité à toute épreuve.

Au front sans arrêt depuis le début de la crise, il compte s’offrir un congé bien mérité samedi prochain, mais trouve du réconfort dans l’exemplarité de ses concitoyens : « C’est dur ce qui se passe, mais on va passer au travers. C’est une période difficile, mais c’est temporaire. Il faut le regarder comme ça. Comme premier ministre du Québec, je suis fier de ce qui se passe au Québec, je suis fier de la réaction des Québécois qui suivent les consignes, des Québécois qui s’aident ».

« Même si c’est dur, c’est beau de voir la réaction humaine des Québécois », dit François Legault

Il n’hésite pas à caresser la fibre patriotique des Québécois pour les mobiliser dans la crise. « On a actuellement, une espèce d’armée de 8,5 millions de personnes pour combattre le virus et ça risque d’être la plus grande bataille de notre vie. Et on va en parler longtemps : nos petits-enfants, dans 20, dans 50 ans, vont se rappeler comment le peuple québécois a réussi, ensemble, à gagner la bataille. C’est une grosse bataille qu’on mène et on va être fiers de l’avoir gagnée », a-t-il mentionné.

Il ne tombe pas pour autant dans l’angélisme et rappelle aux Snowbirds qui reviennent des États-Unis qu’ils doivent impérativement s’isoler chez eux pendant 14 jours. « Vous êtes à risque, donc vous restez à la maison ceux qui reviennent de la Floride ou d’endroits comme ça. »

Équipement médical

Honnête, le premier ministre a reconnu que même si le gouvernement québécois disposait jusqu’à présent de tout l’équipement médical nécessaire, on avait connu, dans les derniers jours, des difficultés dans l’approvisionnement des divers établissements de santé et de services sociaux de la province.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a assuré qu’elle en faisait sa priorité. « On corrige la situation », a-t-elle commenté, avant de se faire questionner sur le fait que les employés du réseau n’ont actuellement pas d’autres alternatives que de laver chez eux les vêtements qu’ils portent durant leurs quarts de travail. « C’est une situation que je ne trouve pas normale », a répondu la ministre, qui promet que des services de nettoyage seront mis sur pied directement dans les établissements.

L’importance de collaborer

Pour sa part, le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, a martelé que les Québécois devaient absolument collaborer aux enquêtes épidémiologiques afin d’aider à enrayer la propagation du virus. Il ne s’agit pas de trouver des coupables, mais de faire de la recherche de cas.

Il a encore insisté sur l’importance de suivre les consignes. « Pour certains, c’est une question de vie ou de mort », a-t-il expliqué, en reconnaissant que la majorité des Québécois le comprennent.

« De grâce, faites ce qu’on vous a prescrit. C’est comme un traitement pour la communauté, pour diminuer l’impact et diminuer le nombre de morts », dit le Dr Horacio Arruda

Le Dr Arruda s’est montré particulièrement insistant sur les consignes de sécurité entourant les résidences de personnes âgées. Même si les deux nouveaux décès enregistrés ne seraient pas, à sa connaissance, survenus dans des résidences pour personnes âgées, il rappelle que les aînés avec des maladies chroniques sont les plus à risque.

Les deux nouveaux décès, enregistrés en dehors de la région métropolitaine, sont des personnes « d’un âge avancé ». Un des deux décès serait relié à un voyage, selon le gouvernement. D’où le message de M. Legault : « Je sais que c’est dur, mais je répète les consignes : pas de visites. »

Actuellement, trois résidences pour personnes âgées sont touchées par la COVID-19 au Québec : à Montréal, en Estrie et dans Lanaudière.

Les chiffres les plus à jour

Cas confirmés : 1 339 cas (augmentation de 326)

-Personnes hospitalisées : 78 (augmentation de 11)

-Personnes aux soins intensifs : 35 (augmentation de 4)

-Décès : 6 décès (augmentation de 2)

-Personnes en attente de résultats : 3 000

-Tests négatifs : 26 600

Partager:

À ne pas manquer