L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
25 septembre 2016

Albi Le Géant va créer une centaine d'emplois

Nissan et Infiniti s'installent à Mont-Tremblant

Voilà six mois déjà qu’Albi le Géant a ouvert ses portes à Mont-Tremblant. Mais son propriétaire, Denis Leclerc, n’a pas l’intention de se limiter à cette succursale.
Le président de Nissan Canada, Joni Paiva, et le président d’Albi le Géant, Denis Leclerc, entourent une luxueuse berline Infiniti, semblable à celles qui seront bientôt vendues à Mont-Tremblant.
Le président de Nissan Canada, Joni Paiva, et le président d’Albi le Géant, Denis Leclerc, entourent une luxueuse berline Infiniti, semblable à celles qui seront bientôt vendues à Mont-Tremblant.
© TC Media – Maxime Coursol
Voilà six mois déjà qu’Albi le Géant a ouvert ses portes à Mont-Tremblant. Mais son propriétaire, Denis Leclerc, n’a pas l’intention de se limiter à cette succursale.

Lors d’un déjeuner d’affaires le dimanche 25 septembre à l’hôtel Quintessence de Mont-Tremblant, il a en effet annoncé que deux nouvelles concessions automobiles, sous sa gouverne, s’installeraient sur la route 117.

« Nous avons remarqué qu’à Mont-Tremblant, il n’y a que des marques de voiture domestiques: Ford, GM et Chrysler. Pour les pickups, c’est parfait, mais pour les petites voitures de tous les jours, si on veut du japonais, il faut aller ailleurs. C’est terminé maintenant: nous ouvrirons entre les deux carrefours giratoires un concessionnaire Nissan et un concessionnaire Infiniti », a-t-il déclaré à la dizaine de personnes présentes.

M. Leclerc croit que l’Infiniti saura faire sa marque en ville, plusieurs Tremblantois s’étant rendus au concessionnaire de Mascouche pour en acquérir une. « À part Mercedes à Sainte-Agathe, il n’y aucun détaillant de voitures haut de gamme dans la région. Nous sommes confiants en ce marché », précise l’homme d’affaires.

Des retombées locales

Les deux nouveaux concessionnaires seront bâtis sur les sites des commerces Ameublement Branchaud et Lou-Tec, qui ont été acquis tous deux par Albi le Géant.

La bâtisse de Lou-Tec sera éventuellement démolie pour faire place aux garages, entrepôts et salles de montre. Les deux nouveaux magasins seront reliés de l’intérieur, ce qui permettra aux acheteurs potentiels de les visiter en même temps.

Les deux bâtiments séparés qui abriteront des Nissan et des Infiniti ainsi que celui de véhicules d’occasion, déjà ouvert, auront ensemble une superficie de 35 000 pieds carrés au total.

C’est un investissement total de 40 millions de dollars pour Albi, avec l’inventaire et les bâtiments neufs. Des entreprises locales, comme le Groupe Laverdure et Napa Pièces d’autos, bénéficieront de l’arrivée de ces concessions. « On s’attend à créer 100 emplois minimum », précise le président Leclerc.

Je suis un homme d’action et j’aime réaliser ce dont je rêve.
Denis Leclerc, président du groupe Albi le Géant

Afin de percer le marché local, les nouvelles concessions devraient offrir du crédit alternatif pour favoriser l’accès à la propriété d’une voiture.

Il est également possible que le magasin de véhicules d’occasion sous la bannière Albi le Géant déménage ailleurs, mais toujours sur l’axe de la 117. Le courtier immobilier Jean Parisien d'Engel&Volkers cherche toujours activement un nouvel emplacement pour le compte de Denis Leclerc.

Partager:

À ne pas manquer