L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
6 mars 2020

Philippe Bouchard veut créer un club d’athlétisme à Mont-Tremblant

Un passionné d’athlétisme, autant au titre d’athlète que d’entraîneur, lance avec quelques autres personnes le projet d’un club d’athlétisme pour Mont-Tremblant et la région.

Yves Rouleau , journaliste

Les inscriptions pour le club d'athlétisme se feront en ligne et en personne. Pour les inscriptions en ligne, il y a aura une procédure semblable à celle du soccer ou de la natation à Mont-Tremblant. Les inscriptions en personne s’effectueront lors de la journée de lancement du 9 mai à la piste d'athlétisme de Mont-Tremblant et possiblement à une autre occasion à déterminer en avril.
Les inscriptions pour le club d'athlétisme se feront en ligne et en personne. Pour les inscriptions en ligne, il y a aura une procédure semblable à celle du soccer ou de la natation à Mont-Tremblant. Les inscriptions en personne s’effectueront lors de la journée de lancement du 9 mai à la piste d'athlétisme de Mont-Tremblant et possiblement à une autre occasion à déterminer en avril.
© Photo gracieuseté

Philippe Bouchard est la source d’inspiration derrière le projet d’un club d'athlétisme de participation et de compétition. Le club Epsilon, puisqu’il a déjà un nom et un logo, tiendra une première séance d’inscriptions le 9 mai et ses premiers entraînements, à raison de deux par semaine, quelques jours plus tard.

« Nous avons bon espoir de recruter 25 jeunes de 8 à 13 ans. C’est le groupe d’âge visé pour l’année initiale. Éventuellement, on aura des athlètes plus âgés, même des adultes », souligne l’homme de 62 ans qui agira comme entraîneur.

Le résident de Lac-Supérieur, qui a fait une carrière dans l’enseignement, pratique l’athlétisme depuis son adolescence et il s’est distingué comme entraîneur au sein du club d’une soixantaine d’athlètes qu’il a fondé au Collège Charlemagne, un collège privé de l’ouest de l’île de Montréal.

« Je ne vois pas de raison pourquoi il n’y aurait pas le potentiel pour un club à Mont-Tremblant avec toutes les activités de course qui s’y déroulent », indique-t-il.

Athlétisme traditionnel

Il précise que son club s’orientera vers les disciplines traditionnelles de l’athlétisme telles que les épreuves de course sur piste de courtes, moyennes ou longues distances, les épreuves de lancer (poids, javelot ou marteau) ou les sauts en longueur et en hauteur.

« On pourra compter en plus sur d’excellentes installations pour l’entraînement avec la piste de course au terrain synthétique à l’école secondaire Curé-Mercure. La Ville de Mont-Tremblant souhaite nous encourager en nous prêtant ce site ainsi que des locaux », a-t-il mentionné.

Avec les revenus d’inscription, que l’on veut établir au plus bas niveau possible à moins de 100$, et aussi des commandites, on souhaite acheter de l’équipement comme les javelots, les haies ou l’équipement de saut en hauteur.

La première session d’inscription devrait se tenir le 9 mai, à l’occasion de l’activité de préambule au Demi-marathon de Mont-Tremblant. « Nous serons sur place pour effectuer des démonstrations et inviter les gens à s’inscrire à notre club », relate l’athlète et entraîneur certifié d’Athlétisme Canada.

Athlète maître

Philippe Bouchard, maintenant retraité, se sent d’attaque pour relever le défi comme entraîneur de ce nouveau club d’athlétisme. Néanmoins, il ne délaisse pas pour autant l’autre volet de sa passion de l’athlétisme. Il s’entraîne lui-même pour diverses compétitions pour athlètes maîtres dans sa catégorie d’âge, dont le prochain Championnat du monde des maîtres. « Je me spécialise dans le décathlon ou le pentathlon, lors des compétitions en salle l’hiver. Je détiens même un record de compétition du Championnat canadien des maîtres de 60 à 64 ans et quelques records québécois! », souligne-t-il avec fierté.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer