L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
4 décembre 2018

Les artistes de Clair-Soleil en vedette à Mont-Tremblant

L’Association des personnes handicapées Clair-Soleil présentera L’art, différemment du 6 au 20 décembre, à la salle Alphonse-Desjardins de Mont-Tremblant. Des créations réalisées avec candeur, authenticité et amour par des personnes handicapées seront exposées.

Yves Rouleau , journaliste

Les artistes de Clair-Soleil à l’œuvre.
Les artistes de Clair-Soleil à l’œuvre.
© Photo gracieuseté

L'Association des personnes handicapées Clair-Soleil offre un centre de jour pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Une variété d'activités sont proposées, parmi lesquelles l'art prend une place importante.

Le travail manuel est un moyen efficace de stimuler la motricité fine et de maintenir des connaissances simples comme le nom des couleurs, l'orientation spatiale ou la concentration à la tâche, a expliqué la technicienne en loisirs chez Clair-Soleil, Karine Cloutier.

«Le dessin et le découpage développent leur côté social parce que ça leur permet de s’exprimer librement. C’est permet également l’intégration d’une excellente routine, d’une méthode de travail et ça favorise leur autonomie », a-t-elle ajouté.

Mais en plus, l’art permet à la personne en situation de handicap de stimuler son imagination et d'être connectée à quelque chose de tangible. Cela lui permet de s'exprimer librement, sans être jugée, et d'être fière.

«C’est extraordinaire de voir le cœur qu’ils mettent dans ce qu’ils font. Ça signifie quelque chose pour eux. Et ils comprennent la notion d’une exposition parce qu’on va en visiter avec eux», a souligné Karine Cloutier.

Qu’il s’agisse de peinture, de dessin, de collage, de sculpture ou de toutes autres formes qu’elle peut prendre, l’art représente parfois le seul moyen de communication dont dispose une personne en situation de handicap. Elle permet aux émotions de se manifester, ce qui peut être difficile à faire avec des mots.

La mission de Clair-Soleil est de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts des personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel.

Située au 1145, rue de Saint-Jovite, la salle Alphonse-Desjardins ouvrira ses portes pour cette exposition du 6 au 20 décembre, soit les mercredis, jeudis et vendredis de 13h à 16h, les samedis, de 10h à 15h, et les dimanches de 13h à 16h. L’entrée est libre.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer