L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
5 août 2019

L’événement a lieu le 17 août

L’Exposition d’art d’Arundel prend du galon

Au moins 26 artistes en arts visuels seront de la partie le 17 août (10h à 16h), à l’occasion de la cinquième présentation de l’Exposition d’art d’Arundel.

Yves Rouleau , journaliste

Le peintre Michel Normandeau est un des artistes assidus à l’Exposition d’art d’Arundel.
Le peintre Michel Normandeau est un des artistes assidus à l’Exposition d’art d’Arundel.
© (Photo L’information du Nord – Archives)

C’est plus exactement le site de l’Église Unie, au village, qui accueillera les artistes et les visiteurs. Parmi les artistes présents, qui sont pour la plupart de la région, soulignons Michel Normandeau, Marie-Claude Courteau, François Lacasse, Joanna Nash, Kim Duhaime, Lorraine Bérubé et Johanne Bolduc.

L’organisatrice Janet Thomas explique que quelques artistes des régions de Montréal, d’Ottawa et d’ailleurs se joignent au groupe local. Un grand nombre de disciplines artistiques sont représentées. « Il y en a vraiment pour tous les goûts », mentionne Mme Thomas.

:Cette dernière souligne que l’événement n’a fait que croître depuis ses débuts. « Nous avons commencé avec seulement 14 artistes et maintenant nous en avons 26 », dit-elle.

Le public s’attache à l’événement. Pas moins de 300 personnes ont visité l’Exposition l’an dernier et ce, malgré des moyens de publicité limités. Les visiteurs ne proviennent pas que de la région immédiate. « Nous recevons beaucoup de gens des régions de Montréal et Ottawa », indique l’organisatrice.

Outre l’intérêt pour les artistes et leurs œuvres, les visiteurs retrouvent une ambiance à l’événement, mentionne Mme Thomas. On accueille le public dans la salle de l’église aménagée en petit café. Neuf des artistes s’installent à l’intérieur et on peut discuter avec eux ou les voir à l’œuvre en dégustant un café et des desserts préparés par les artistes eux-mêmes. Il y a des frais pour le café. Mme Thomas précise que les bénéfices sont remis à l’église qui accepte d’accueillir l’événement. En plus, les artistes donnent jusqu’à une dizaine d’œuvres pour des tirages. Ces prix s’ajoutent à des coupons-cadeaux.

On accueille volontiers des enfants. Les 10 à 13 ans sont invités à participer à une chasse au trésor originale. Celle-ci amène les participants à poser des questions aux artistes durant leur chasse. Le but est évidemment de créer une interaction.

Une autre initiative a permis à des enseignants de l’école secondaire Curé-Mercure à Mont-Tremblant et de l’école secondaire Laurentian Regional à Lachute de choisir chacun un élève doué pour les arts, francophone pour Curé-Mercure et anglophone pour Laurentian Regional, pour leur donner la chance d’un mentorat auprès des artistes à l’événement. Les gagnants sont Kalina Léveillé et Rowan Draper.

« Je suis vraiment contente de voir le progrès de l’Exposition d'art. Ça me donne raison. Lorsque j’ai eu l’idée de l’exposition d’art, mon raisonnement était qu’il y avait beaucoup d’artistes à Arundel et qu’il devrait y avoir un événement les mettant en évidence. Le public répond bien, non seulement pour assister à l’activité, mais également pour collaborer à la tenue. J’accueille au moins 42 bénévoles pour l’événement! », souligne Mme Thomas.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer