L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 octobre 2019

La Police de Mont-Tremblant

À l’œuvre contre la conduite avec les facultés affaiblies

La Police de Mont-Tremblant poursuit sa lutte contre la conduite avec les facultés affaiblies. Les patrouilleurs ont procédé à six arrestations en cette matière la semaine dernière

© Photo L'information du Nord - archives

Dans un des dossiers le 22 octobre, un conducteur passant près de commettre un face-à-face sur la rue Labelle à la hauteur du Gray Rocks a fait une spectaculaire sortie de route pour aboutir dans une ancienne piste de ski. Il a refusé l’assistance des ambulanciers et a été transporté au poste de police où des analyses ont démontré qu’il avait une alcoolémie de 150 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Dans un second dossier, une dame dans la cinquantaine, intoxiquée, a terminé sa course dans un fossé, près du chemin de Lac-Tremblant-Nord, le 24 octobre en après-midi.

De multiples appels ont été logés au 9-1-1 relatant son état. Les policiers sont intervenus auprès d’elle alors qu’elle se trouvait à l’intérieur d’une résidence. La dame a refusé catégoriquement l’ordre de fournir un échantillon d’haleine, s’exposant ainsi automatiquement à des poursuites criminelles.

Finalement, deux autres personnes ont été arrêtées pour conduites avec les facultés affaiblies par l’alcool, et ce, en plein jour. En effet, les policiers ont été surpris d’arrêter un homme dans la trentaine qui a fourni un échantillon d’haleine de 260 mg d’alcool par 100 ml de sang, soit le triple de la limite permise, après avoir circulé de façon erratique en fin d’après-midi sur la route 117.

Un autre automobiliste a fourni un échantillon d’haleine de 240 mg d’alcool par 100 ml de sang après avoir circulé dans le stationnement d’une épicerie à grande surface aux abords de la route 117 à 19 h 50.

« La conduite avec les facultés affaiblies met la vie des automobilistes en danger. Si vous détectez quelqu’un avec une conduite erratique sur le territoire de la Ville de Mont-Tremblant, n’hésitez pas à le signaler à votre Service de police. La collaboration de tous les citoyens est essentielle pour freiner ce fléau », affirme la Police de Mont-Tremblant dans un message à la population.

Partager:

À ne pas manquer