L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 novembre 2018

Tremblant a son Mur de la renommée

Peter Duncan, Erik Guay, Jasey-Jay Anderson et Ariane Lavigne font partie des 19 athlètes ayant participé aux Jeux olympiques ou paralympiques  honorés sur le Mur de la renommée de Tremblant qui trône maintenant dans le chalet principal fraîchement rénové au sommet de la montagne. 

Marilou Séguin

19 athlètes figurent sur le nouveau Mur de la renommée de Tremblant inauguré dans le chalet principal au sommet de la montagne.
19 athlètes figurent sur le nouveau Mur de la renommée de Tremblant inauguré dans le chalet principal au sommet de la montagne.
© Photo gracieuseté - Station Mont Tremblant

« Tremblant a vu avec le temps de nombreux athlètes grandir sur la scène internationale. On les honore maintenant avec une place permanente dans le Grand Manitou », a indiqué Annique Aird, vice-présidente ventes, marketing et communications pour Station Mont Tremblant, lors du dévoilement le 22 novembre. Cette date donnait le coup d’envoi à la 80e saison de glisse à la montagne et à l’inauguration des nouveautés découlant des investissements de 17M $.

« Ce mur est le symbole de notre fierté, nous sommes certains que vous allez inspirer des jeunes de la région », a lancé Mme Aird aux athlètes présents pour le dévoilement du Mur de la renommée.

 La murale, fierté d’une communauté, se veut évolutive et Station Mont Tremblant espère bien pouvoir y ajouter des exploits à se remémorer.

« Merci d’être des modèles pour les générations futures et de porter la montagne dans votre cœur », a jouté Annique Aird.

Faire partie de l’histoire

Plusieurs des athlètes honorés étaient présents pour le dévoilement, notamment Peter Duncan, qui comme Erik Guay et Jasey-Jay Anderson, a une piste à son nom sur la montagne.

« Je suis fier de voir ce mur, fier de voir les jeunes, c’est une belle continuité », a déclaré le skieur tremblantois qui a participé aux Jeux olympiques de Grenoble (1968) et d’Innsbruck (1964).

Pour Jasey-Jay Anderson, passionné d’histoire, voir son nom et celui de plusieurs athlètes qu’il a côtoyé immortalisés à Tremblant a une signification particulière. « On fait partie de l’histoire », a confié le grand snowboardeur qui est devenu le premier athlète canadien à participer à six Jeux olympiques d’hiver à PyeongChang en 2018.

La planchiste Ariane Lavigne qui a participé aux Jeux de Sotchi en 2014, compte bien venir dévaler les pentes avec sa petite fille d’ici quelques années. « J’ai eu la chance de grandir sur la montagne. C’est par passion que je reviens à Tremblant », a déclaré l’athlète de Lac-Supérieur, sa plus belle médaille, sa petite fille, dans les bras.

À LIRE AUSSI: Jasey-Jay au-delà des médailles

Partager:

Marilou Séguin

  • Courriel

À ne pas manquer