L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
19 août 2018

Ironman Mont-Tremblant

Beals et Blatchford triomphent

Le Canadien Cody Beals et l’Australienne d’origine britannique Liz Blatchford sont les nouveaux champions de l’Ironman Mont-Tremblant.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Le top 3 masculin célèbre la victoire en saluant la foule. De gauche à droite, les Canadiens Lionel Sanders (2e) et Cody Beals (champion), et l’Américain Matt Russell (3e).
Le top 3 masculin célèbre la victoire en saluant la foule. De gauche à droite, les Canadiens Lionel Sanders (2e) et Cody Beals (champion), et l’Américain Matt Russell (3e).
© Information du Nord – Maxime Coursol

Beals, originaire de Guelph en Ontario, participait à Mont-Tremblant à son premier Ironman « complet » à vie. Il faut croire que le changement a été profitable pour l’habitué de la distance 70.3: non seulement a-t-il été le premier à finir les 226 km du parcours, mais en plus, il a brisé un record en le complétant en 8 heures, 10 minutes et 33 secondes. Interviewé par la voix québécoise officielle d’Ironman, Alain Cyr, il a avoué être le premier surpris par son succès, lui qui a participé quatre fois à l’Ironman 70.3 Mont-Tremblant et qui y a été malchanceux chaque fois. « Le parcours est difficile ici à Mont-Tremblant, je n’avais jamais eu une bonne course ici, jusqu’à maintenant! », a-t-il confié en français.

Aux dires de Mike Reilly, qui depuis 30 ans est la voix officielle d’Ironman, « c’est la deuxième fois dans toute ma carrière que je vois un athlète remporter le tout premier Ironman auquel il participe ».

Ce sont le Canadien Lionel Sanders, qui était le favori dans cette compétition, et l’Américain Matt Russell qui ont complété le podium chez les hommes. Le meilleur Québécois, Antoine Jolicoeur Desroches, bien qu’ayant été le tout premier à sortir du lac Tremblant lors de l’épreuve de nage, s’est contenté d’une 4e place, lui qui a été doublé avec moins de 10 km à faire dans son épreuve de course à pied par Matt Russell.

Chez les femmes

Du côté des femmes, la surprise a été de taille avec la victoire de Liz Blatchford, qui a terminé les trois épreuves en 9 heures, 16 minutes et 45 secondes. Il faut dire que le top 3 féminin s’est échangé la tête tout au long de l’épreuve de course.

C’est d’abord l'Américaine Lauren Brandon, qui a été la première à entamer le parcours de course. Toujours aussi impressionnante à la nage, elle a été la deuxième à sortir de l'eau, seulement 31 secondes derrière le premier homme. Elle a su conserver la tête lors de l'épreuve de vélo, creusant un écart de plus de cinq minutes entre elle et sa plus proche rivale, Liz Blatchford. Or, l’Américaine Meredith Kessler, 3e femme à finir le parcours de vélo, a rapidement talonné Brandon, avant de finalement la dépasser. Tout au long de la course, Liz Blatchford était non loin derrière. Profitant d’une baisse de rythme de Kessler, Blatchford puis Brandon se sont finalement faufilées devant elle, pour remporter respectivement les 1re et 2e places.

Il s’agissait de la première victoire de Liz Blatchford à l’Ironman Mont-Tremblant, elle qui avait dû se contenter d’un 2e rang en 2015.

Voir ci-dessous notre galerie photo de l'événement:

Galerie de photos

    spo-ironman2.jpg
  • 1/5
  • spo-ironman-codybeals1ervelo.jpg
  • 2/5
  • spo-ironman-codybealswinner.jpg
  • 3/5
  • spo-ironman-laurenbrandon.jpg
  • 4/5
  • spo-ironman-podiumfemmes.jpg
  • 5/5
Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer