L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 janvier 2019

Surf des neiges

Début de saison difficile pour Arnaud Gaudet

Les premières épreuves de Coupe du monde de surf des neiges n’ont pas souri à Arnaud Gaudet. Le planchiste de Montcalm a raté de peu les qualifications.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Arnaud Gaudet a bon espoir de se reprendre à Bad Gastein puis Rogla, en janvier.
Arnaud Gaudet a bon espoir de se reprendre à Bad Gastein puis Rogla, en janvier.
© Photo gracieuseté

C’est à Carezza, en Italie, que débutait la saison 2018-2019 de Coupe du monde de surf des neiges, le 13 décembre. Arnaud Gaudet, qui en a impressionné plus d’un en septembre au Championnat du monde de snowboard junior, en faisant le top 10 en slalom parallèle et en parallèle GS, avait bon espoir de se glisser dans les 32 premiers, qui allaient être retenus pour disputer la finale. Malheureusement, il a dû se contenter d’une 36e place.

« J’ai été trop conservateur, confie-t-il à L’information du Nord, j’ai raté la deuxième descente car je n’ai pas été assez vite. » Il a fait des erreurs dans la partie à pic, dont quelques dérapages avant les portes qui l’ont ralenti. Il n’a fini qu’à deux secondes des meneurs, mais les sports de glisse étant ce qu’ils sont, cet écart était suffisant pour lui faire rater les finales.

Son passage à l’épreuve de Cortina d’Ampezzo, deux jours plus tard, n’a pas été plus facile. Victime de conditions météo difficiles, le surfeur des neiges a fait une chute lors des qualifications, ce qui lui a coûté un temps précieux. Il a dû se contenter d’une maigre 63e place.

Par ailleurs, Jasey-Jay Anderson a bien performé à Carezza, se classant 17e. Lui aussi a cependant éprouvé des difficultés à Cortina d’Ampezzo, y prenant le 33e rang. Quant à Jules Lefebvre, il a fini, dans ces deux épreuves, respectivement 43e et 56e.

Vers Bad Gastein

Arnaud a pris une pause pour le temps des Fêtes, renonçant à la compétition de Coupe d’Europe disputée juste avant Noël, afin de s’entraîner à Mont-Tremblant avec sa famille. Il n'a repris la compétition que le 4 janvier, sur le circuit Nor-Am, au Relais de Lac-Beauport, dans la région de Québec, avec son frère aîné Émile qui va très bien cette année sur ce circuit. Il est ensuite parti pour Bad Gastein, en Autriche.

« Ce sera une semaine bien remplie là-bas, confie Arnaud, car il y aura à la même place une Coupe du monde et une Coupe d’Europe. Je suis confiant d’améliorer mes résultats là-bas. »

Suivra ensuite l’épreuve de Rogla, en Slovénie, sur une piste qui a toujours souri au jeune planchiste. « Je la connais bien, dit-il, il y a beaucoup de plat, alors on a moins de place à l’erreur. Mais si je peux avoir des descentes assez intenses, je devrais y arriver », conclut-il.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer