L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
6 novembre 2019

Début de l’enneigement

La Station Mont Tremblant déroule le tapis blanc

La Station Mont-Tremblant a mis en marche son équipement d’enneigement le 21 octobre  à la suite d’un refroidissement des températures qui a atteint quelques degrés sous le point de congélation durant la nuit.

Yves Rouleau , journaliste

La prochaine saison de ski commence le vendredi 22 novembre à La Station Mont-Tremblant.
La prochaine saison de ski commence le vendredi 22 novembre à La Station Mont-Tremblant.
© (Photo gracieuseté)

La froideur de la nuit a rapidement laissé place à une magnifique journée, mais ceci n’a pu atténuer l’enthousiasme des glisseurs qui apprenaient que la Station Mont Tremblant avait démarré son arsenal de 1200 canons, dont les 90 nouvellement aménagés au Versant Soleil.

« Nous avons commencé par nos premiers tests d’équipement. Dans les premiers jours, nous cherchons des fenêtres de quelques heures qui nous permettent d’effectuer ces essais », explique Martin Rochon, directeur des opérations montagne à la Station Mont Tremblant.

Rappelons que la saison 2019-2020 doit commencer le vendredi 22 novembre. Les dirigeants de la Station et les glisseurs espèrent que l’adage « jamais deux sans trois » s’avérera. Les deux dernières saisons ont en effet commencé dans des conditions d’enneigement exceptionnelles qui se sont par ailleurs maintenues jusqu’au printemps.

Pour leur part, les équipes de préposés à l’enneigement sont déjà prêtes à passer à l'action depuis un moment, souligne Martin Rochon. Des tests on passe le plus rapidement possible à un enneigement intense. Les bulletins météo sont scrutés pour y voir des fenêtres de temps froid prolongées permettant d’utiliser tout l’arsenal des canons à neige. Normalement, on atteint cette étape dès les premiers jours de novembre.

Un investissement de 14 M$

Les nouveaux propriétaires de la Station, Alterra Mountain Company, ont injecté 14 millions de dollars ces derniers mois dans les infrastructures de la montagne. Les investissements visaient une augmentation de la capacité d’enneigement pour fabriquer 87 pieds de neige sur un acre en 24 heures.

« Nos nouveaux canons plus modernes vont permettre de procéder à l’enneigement dès que le thermomètre va toucher – 2 degrés Celsius. Tout ce nouvel équipement fait en sorte que la station est moins vulnérable aux aléas de la température », mentionne le directeur des opérations montagne.

La Station vise en outre à améliorer le système d’enneigement de la piste Algonquin au Versant Soleil pour accueillir les skieurs débutants et intermédiaires sur une plus longue période.

Dans le cadre de l’expansion du système de fabrication, la Station Mont Tremblant a procédé à des travaux de mise à jour aux usines d’enneigement de la rivière du Diable, de la base Nord , de la piste Algonquin de même que l’aménagement d’une nouvelle usine à la piste Jasey-Jay Anderson.

Au premier plan pour faire fructifier ces avancées technologiques, trois équipes de chacune 8 ou 10 préposés à la neige qui seront à l’œuvre en rotation toutes les 24 heures, auxquelles s’ajoutent les techniciens des usines d’enneigement, explique Martin Rochon.

« Pour tester l’équipement ou commencer l’enneigement, on peut se contenter d’une température de quelques degrés sous le point de congélation. Mais il faudra rapidement espérer des températures plus froides, au tour de - 15 degrés ou moins pour obtenir de meilleurs rendements. Par la suite, les skieurs souhaiteront de la neige naturelle pour améliorer la glisse », conclu celui qui en est à sa 16e saison comme directeur des opérations montagne.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer