L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 juin 2019

Une nouvelle installation à Mont-Tremblant

Les jeunes convergent vers le nouveau parc de planche à roulettes

Les jeunes Tremblantois n’ont pas mis de temps à adopter le nouveau parc de planche à roulettes de l’îlot sportif Erik Guay. Aussitôt les discours et la coupure de ruban officiel terminés, une cinquantaine d’entre eux se sont rués sur les modules, créant un joyeux bourdonnement.

Yves Rouleau , journaliste

Les adeptes de la planche à roulettes ou de la trottinette trouvent leur place dans le parc. Tous doivent porter le casque protecteur pour éviter les blessures.
Les adeptes de la planche à roulettes ou de la trottinette trouvent leur place dans le parc. Tous doivent porter le casque protecteur pour éviter les blessures.
© Photo L'information du Nord - Yves Rouleau

Les jeunes Tremblantois n’ont pas mis de temps à adopter le nouveau parc de planche à roulettes de l’îlot sportif Erik Guay. Aussitôt les discours et la coupure de ruban officiel terminés, une cinquantaine d’entre eux se sont rués sur les modules, créant un joyeux bourdonnement.

« Cette inauguration vient bonifier l’offre d’activités sportives et récréatives à l’intérieur de l’îlot sportif Erik Guay. Il s’agit d’un lieu qui a le potentiel de rassembler les citoyens et de promouvoir les saines habitudes de vie », a indiqué le maire de la Ville de Mont-Tremblant, Luc Brisebois, lors des présentations officielles.

Le parc de planche à roulettes comportant des rampes toute en béton avec quelques rails d’acier comporte 17 modules et accessoires aménagés sur une superficie de 750 mètres carrés, a expliqué le directeur du Service des travaux publics Robert Davis, qui a supervisé les travaux. Trois des modules proviennent de l’ancien parc de planche à roulettes qui était situé près du Campus primaire, a rappelé le directeur des Travaux publics.

« Le parc de planche à roulettes a été aménagé de sorte qu’il est accessible autant pour les débutants que pour les experts. Le parcours est conçu de façon à ce que l’élan des planchistes soit maintenu lorsqu’ils traversent le parcours et pratiquent les figures acrobatiques », a-t-il détaillé.

Au total, le parc a coûté 385 000$. La Ville de Mont-Tremblant a puisé 55 000$ de son fonds de parc pour concrétiser le projet. La balance provient du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

La directrice du Service de la culture et des loisirs Catherine Martel a indiqué que ce projet majeur découlait d’un besoin exprimé par la communauté et particulièrement des jeunes. Elle a ajouté que son service voulait se montrer à l’écoute et à l’affût des tendances, des besoins, des idées et des suggestions de ses usagers.

Le parc de planche à roulettes est ouvert tous les jours, de 8h à 23h. Un préposé étudiant sera présent tous les soirs afin de s’assurer du bon déroulement des activités sur les différents plateaux sportifs et récréatifs et de vérifier si le port des équipements de protection individuels requis est respecté.

Un premier événement d’importance se tiendra au parc le samedi 15 juin. Le jam-session aura lieu de 16h à 19h en présence de fournisseurs. Les participants pourront assister à des démonstrations et faire l’apprentissage de trucs dans une ambiance musicale. Des aliments seront offerts sur place et l’on fera tirer des prix de présence.

Galerie de photos

    ACT-roulettes inauguration.JPG
  • 1/1
Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer