L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
3 septembre 2019

Des cyclistes qui pédalent pour les étudiants-athlètes

Défi 808 Bonneville

La 3e édition du Défi 808 Bonneville se tiendra les 13 et 14 septembre depuis Mont-Tremblant. Des cyclistes de tous les niveaux s’y mettront à l’épreuve et amasseront des dons pour la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Véronique Piché

(Photo gracieuseté)
(Photo gracieuseté)
© Le concept du Défi 808 Bonneville est basé sur des étapes moyennes de 100 km, à parcourir à relais ou en solo. Tous les participants s’investissent dans une collecte de dons au profit d’une organisation qui supporte les athlètes d’excellence du Québec.

Le Défi 808 Bonneville, « ce n’est pas une course », indique Stéphanie Saucier, agente de développement de l’événement.  C’est avant tout un défi que des cyclistes de tous les niveaux se lancent à eux-mêmes. La distance à parcourir dépend de l’épreuve choisie. Par exemple, certains feront 808 kilomètres, d’autres 404, en équipe de quatre, de deux ou en solo. 

« L’événement est très inspirant, car ce sont des distances considérables pour plusieurs participants. Ils se mettent vraiment au défi », indique Mme Saucier.

Le parcours complet traverse 17 municipalités des Laurentides, de Lanaudière et de l’Outaouais (dont Arundel et Saint-Donat). Le dénivelé total est de plus de 8400 mètres. « Il n’y aura pas d’entrave à la circulation routière, confirme l’agente de développement, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains participants auront recours à des véhicules de soutien. » Les départs pour ces différentes épreuves se font le matin en rafales les vendredi 13 et samedi 14 septembre depuis le camp de base situé à la Place des Voyageurs de la Station Mont Tremblant.

Soutenir les jeunes

Chaque participant doit collecter des dons qui seront entièrement versés à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). « L’objectif est de dépasser les 500 000$ amassés l’an dernier », dit Stéphanie Saucier. Il est d’ailleurs toujours possible de faire un don via le site web du Défi 808 Bonneville.

Les activités pour le grand public se concentreront aux alentours des lignes de départ et d’arrivée près du village piétonnier. Sur place, musique et animation, mais aussi la chance de croiser d’anciens boursiers de la FAEQ notamment Erik Guay (ski alpin), Mikaël Kingsbury (bosseur) ou encore l’ancienne plongeuse Annie Pelletier, aujourd’hui directrice des communications à la Fondation.

Pour plus de détails: http://defi808bonneville.com/

Partager:

Véronique Piché

  • Courriel

À ne pas manquer